Vous trouverez ci-dessous quelques informations pour bien préparer votre voyage

Une consultation médicale peut être faite par un médecin généraliste ou par le spécialiste d'un centre de vaccinations internationales. C'est au cours de cette consultation que sera décidée l'opportunité des vaccinations et des prescriptions nécessaires. Les informations et conseils que nous allons donner ne doivent, en aucun cas, la remplacer.

Nous vous recommandons les vaccins suivants :

  •  Le tétanos.
  •  La poliomyélite.
  •  La diphtérie, dont de récentes épidémies réactualisent la nécessité.
  •  La coqueluche et la rougeole (dont la réapparition chez les adultes, même en France justifie la vaccination pour tout voyage)

Il est souhaitable d’être vacciné, (ou immunisé, ce qui peut être vérifié par une recherche d’anticorps protecteurs) :

  •  Contre l’hépatite A (transmission alimentaire). 
  •  Contre l’hépatite B (transmission sexuelle ou sanguine).

Il est souhaitable de prévoir la consultation environ 2 mois avant le départ.

Les médicaments auxquels vous êtes habitués peuvent être introuvables dans les pharmacies locales ou exister sous un nom ou un dosage différents.

La trousse-type que nous décrivons est, bien sûr adaptable à la destination, à la durée et au style du voyage : le nombre de produits ne doit pas être fonction de la crainte du voyageur, mais des risques réels, et de l’absence ou de l’éloignement des possibilités de soins :

  •  Médicaments contre la fièvre et la douleur (paracétamol, plutôt qu’aspirine).
  •  Anti-diarrhéiques : pansements intestinaux et anti-sécrétoires.
  •  Antispasmodiques.
  •  Antiémétiques contre les vomissements.
  •  Médicaments contre les brûlures d’estomac.
  •  Traitement antiallergique et crème contre les démangeaisons.
  •  Antibiotiques (type amoxicilline pour les affections ORL ou pulmonaires et quinolone pour les affections digestives ou urinaires).
  •  Eventuellement, anti-inflammatoires.

Votre médecin vous prescrira les spécialités correspondantes et vous en précisera le mode d’utilisation.

Par ailleurs, vous devrez pouvoir trouver dans votre trousse :

  •  Solution ou gel hydro-alcoolique pour le lavage des mains, protection efficace contre la propagation de nombreuses maladies infectieuses.
  •  Un collyre.
  •  Un antiseptique cutané.
  •  Une pommade “apaisante” type *Biafine, en cas de brûlure solaire ou autre.
  •  Des compresses, pansements et bandes.
  •  Une pochette de sutures adhésives (*Stéri-strips), faciles à utiliser qui, le cas échéant, vous éviteront d’avoir à faire "recoudre" de petites plaies.
  •  Une paire de ciseaux, une pince à épiler, un thermomètre frontal ou électronique.
  •  Une bande de contention type Elastoplast.
  •  Pour des voyages sportifs au cours desquels le risque traumatique serait plus important et le temps plus long pour rejoindre un centre médicalisé, on pourra adjoindre à la trousse, du fil à suture et des gants chirurgicaux stériles.
  •  Enfin, si cette longue liste concerne des produits que vous aurez heureusement peu l’occasion d’utiliser, n’oubliez jamais les produits antisolaires (protection minimum 30, pour les régions tropicales ou de haute montagne), les produits anti-moustiques et le traitement antipaludéen dont nous reparlerons plus loin (là où ils sont nécessaires).

N’emportez pas de médicaments sous des formes qui pourraient être altérées par la chaleur (sirops, suppositoires).

Les voyageurs qui suivent un traitement habituel devront l’avoir en quantité suffisante pour une durée dépassant sensiblement la durée du voyage. Il sera prudent, en cas de traitement injectable de se munir de seringues stériles et d’une ordonnance rédigée en anglais ou, mieux, dans la langue parlée dans le pays de destination.

N'oubliez pas d'emmener avec vous votre carte nationale d'identité ou votre passeport en cours de validité.

Conserver ou enregistrer une copie de ses documents d'identité

Pensez à photocopier et scanner vos documents d'identité avant votre départ. Conservez les photocopies chez vous ou confiez les à des proches. Vous pouvez également vous envoyer par courriel les scans de vos documents d'identité.

En cas de perte ou de vol de vos papiers à l'étranger, ces copies vous seront utiles. Vous pourrez également télécharger ces pièces à tout moment 24h/24 et faciliter la preuve de votre identité.

 

Si vous voyagez avec vos enfants mineurs, préoccupez-vous également :

  • de leur document d'identité : carte nationale d'identité (CNI) ou passeport individuel (qui peut être obtenu pour tout mineur, même un bébé) ;
  • du visa s'il est nécessaire ;
  • et des documents qui peuvent vous être demandés si vous voyagez seul avec eux. Certains pays demandent notamment de fournir un justificatif du lien de parenté ou un courrier (non-délivré en mairie) prouvant que l'autre parent autorise le voyage de l'enfant.

Pour quitter la France, si vos enfants voyagent seuls ou sont accompagnés par une tierce personne, vous devez remplir une autorisation de sortie du territoire.

Vérifiez que vous disposez d'une assistance (aux personnes, automobile), d'une garantie (annulation voyage, accident et maladie, protection juridique) et d'une assurance responsabilité civile.